Revoir la vidéo
Harpe Mésopotamienne

préhistoriques

- 59 - À ce « psychogerménisme », êtes-vous seul à avoir pensé ?

Mon exposé sur le psychogerménisme ayant provoqué beaucoup de réactions étonnées, je m’empresse, Marie, en ce samedi soir, de répondre à votre Question :

Bien sûr que non ! À ce psychogerménisme, Je ne suis pas seul à avoir pensé !

Et même si, à cela, comme à beaucoup d’autres choses, constamment, j’avais été seul à avoir pensé, ceci ne signifierait pas pour autant que ce ne serait pas exact !

Et, réflexion déjà reporté dans ma Réponse - 55 -, comme disait Michel COLUCCI (dit « Coluche ») :

« Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort, qu’ils ont raison. »

        Je suis peut-être le premier de cette terre à avoir eu parfaite Conscience du psychogerménisme, à le formuler clairement et à l’avoir, évidemment, d’abord, appliqué en tout Amour-Conscience-Intelligence, pour, dès l’enfance, concevoir moi-même-dans-la-Nature, mes propres Enfants et possiblement être, ainsi, le premier Véritable Père :

         L’hérédité ne se transmet pas par « un hasard qui n’existe pas » mais beaucoup d’éléments de transmission restent et resteront ignorés des scientifiques, même si, bientôt, ils découvriront notamment les mécanismes qui provoquent telles ou telles recombinaisons d’A.D.N. ..., car ensuite s’ouvrira devant eux le semi-abstrait qui ne sera appréhendable que mentalement et individuellement, par sa propre conscience, notamment en naviguant sur les ondes subtiles de l’inconscient collectif et de l’instinct de l’espèce.

Lire la suite

- 28 - Que dénommez-vous la résonance ?

Les « psycho-généalogistes », Tessy, ont constaté, après tout le monde, que, d’une vie sur l’autre, il y avait résonance dans une famille.

À partir de là, ils n’ont, comme toujours, tous les « psy », examiné qu’une micro-partie de la question.

       Comme je l’ai écrit dans la Réponse - 16 - : ils n’ont même pas traité de la réincarnation d’une même Âme au milieu des autres Âmes auxquelles elle est attachée et donc, logiquement, très souvent, dans la même famille.

       Donc, individuellement, il y a bien résonance d’une vie sur l’autre puisqu’une Âme se conservant elle-même, conserve, par définition, sa « psychologie » et ses attachements (jusqu’à sa libération) et que, donc, d’une vie sur l’autre, elle se comporte de la même manière, retrouve souvent les mêmes autres Âmes, a souvent les mêmes sentiments et les mêmes comportements à leurs égards …

       Donc, à encore deux, pour les Âmes-Sœurs, il y a bien aussi, non pas seulement double, mais Infinie résonance de miroirs jumeaux, d'une vie sur l'autre ...

Lire la suite


Powered by X-Recherche

© Gottfried - 2010 : 2013
Mon panier
PageRank service www.visual-pagerank.net/

Plan du Site

Annuaire
Liens

Nuage de tags



Loading