Revoir la vidéo
Harpe Mésopotamienne

surmoi

- 51 - Gottfried ! Pouvez-vous nous re-préciser ce qu’est l’auto-référence ?

        Vous auriez déjà dû, Fabrice, bien prendre conscience de ce qu’est l’auto-référence en lisant toutes mes Réponses précédentes car elles sont toutes celles d’un auto-référent !

Mais si vous souhaitez que je revienne sur cette façon d’Être (non pas devenue - sociale et dénaturée, mais restée - individuelle et Naturelle) pour la re-préciser, je vais le faire :

- Beaucoup d’anciens humains, par manque de confiance en eux, ont le désir de ne faire référence qu’à la normalité et de se fondre dans cette normalité.

Ils n’existent plus en tant que personnes ; ils n’ont plus de personnalité.

Ils n’existent plus en tant qu’individus ; ils n’ont plus d’existence propre.

Ils n’ont pas conservé leurs libertés personnelles et leurs libertés d’esprit et ne s’appartiennent plus à eux-mêmes.

Ils appartiennent à un inconscient collectif comme, contre Nature, ils appartiendraient à une Âme collective et n’ont donc plus d’existence du tout.

       Ils sont, comme je l’ai déjà écrit ci-dessus, dans l’idée régressive selon laquelle, psychologiquement, chacun ne serait pas lui-même mais seulement l’image d’un référant généralement connu, voire illustre, qu’il prendrait comme modèle et auquel il s’identifierait.

Lire la suite

- 43 - Et l’innocence ! ?

L’Innocence ! Gwenaëlle, c’est comme aussi votre prénom : la blancheur d'un Ange (ou un Ange blanc) !

Il paraît qu’à un devoir de philosophie par lequel il était demandé de définir « Le culot », un élève avait simplement écrit : « C’est ça ! »

Au sujet de l’Innocence, il me faudrait vous répondre de même, car, dès l’instant où l’on y touche, dès l’instant même où l’on en parle (ou l’on écrit à son sujet), elle n’est plus.

D'ailleurs, le culot, permettant tout, ne naît-il pas de l'Innocence ?

Si j’étais un poète, je vous écrirais qu’elle est nuage transparent et impalpable qui disparaît dès qu’on y touche.

Elle ne doit pas être touchée ! Elle est Sacrée comme l’Enfance.

Car l'Enfant est dans le Bonheur parce qu'il est en osmose avec la Nature.

Car l’Enfant est Innocent et c’est dans l’Innocence et donc dans l’Amour pur que s’accomplissent tous les Miracles.

Lire la suite

- 17 - Pourquoi comprenez-vous mieux les choses ?

        Oui, Liliane, je comprends ce que je comprends mais j’ai, corrélativement, le problème de souvent ne pas comprendre pourquoi les autres « humains » ne le comprennent pas tout aussi simplement.

        Ceci me fait souvent avoir l'impression « d'enfoncer une porte ouverte » lorsque je dis ce qui, pour moi, est une évidence, alors que ce n'en est pas une pour tout le monde.

Et ceci m'a valu le bûcher antérieurement et me vaut pire encore dans la présente vie comme je vous l'expose dans « L'horreur ! ».

Lire la suite


Powered by X-Recherche

© Gottfried - 2010 : 2013
Mon panier
PageRank service www.visual-pagerank.net/

Plan du Site

Annuaire
Liens

Nuage de tags



Loading